Gain de temps administratif pour les Notaires

Partager la référence :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Notre client e-H2 nous a demandé de créer un logiciel en ligne destiné aux notaires. Et plus particulièrement aux facturations entre notaires lorsque 2 notaires travaillent ensemble sur des dossiers. En effet, quand c’est le cas, un notaire appelé « notaire en premier » facture au client les frais d’acte et reverse à un « notaire en second » la part lui revenant. Pour ce faire, c’est le notaire en premier qui va envoyer un projet de facture au notaire en second. Et le notaire en second doit signer ce projet de facture avant que le notaire en premier puisse régler le notaire en second. Avec tout le suivi que cela implique pour le notaire en premier.

Suite à une première prise de contact avec notre client, nous avons commencé par réaliser une synthèse de son besoin pour valider que nous avions bien compris sa demande et définir le périmètre du projet. Une fois le projet chiffré sous forme de forfait, nous avons réalisé le travail de conception en collaboration avec le client. L’objectif étant de faire gagner du temps aux notaires, nous avons identifié les principaux leviers permettant cela :

– OCR pour extraire les informations présentes sur les factures déposées sur la plateforme

– automatisation de la recherche de coordonnées du cabinet de notaire concerné via une base de données à jour

– dématérialisation des signatures grâce à la signature électronique

– centralisation de tous les dossiers sur une seule plateforme

– relances rapides des dossiers en attente

Une fois ce travail de conception finalisé, nous avons développé la solution sous forme d’application full web et l’avons livrée clefs en main après une phase de tests internes puis par le client. Pour davantage de détails sur la solution, vous pouvez consulter la vidéo sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=7nQ7Mcuj7v0

Pour plus d’informations sur la méthodologie du projet, vous pouvez consulter la page développement de logiciel.

« un bon développeur doit pouvoir comprendre le métier du client et se mettre à la place de l’utilisateur de la solution. Mais cela ne suffit pas car il doit en permanence garder à l’esprit que la maintenance de ce code doit être facile car un autre développeur est susceptible de reprendre le code après lui ».

Grégoire Larreur
Gérant Associé – Direction technique

En poursuivant votre navigation, vous acceptez nos cookies destinés à l’affichage d’annonces liées à vos intérêts et à nos statistiques. Pour aller plus loin, découvrez notre politique de cookies ou gérez vos cookies.